Sur la rue Sittin à Sanaa, les partisans de la révolution se rassemblent chaque vendredi pour la prière.